Réseau Francophone

 

Le réseau francophone regroupe les communautés mennonite-anabaptistes sur trois continents, Afrique, Europe et Amérique du Nord.

 

Un mettre à jour de les églises et l’ouragan à l’Haïti

Q : Pasteur Lesly Bertrand, vous nous avez parlé de Seurette, l’épouse du pasteur Jean Mario Marelin, qui a accouché seule alors que l’ouragan faisait rage et que sa maison était en train de s’écrouler. Pouvez vous nous dire comment vont l’enfant et la maman ? 


R : Je les ai vu dernièrement. La petite avait la grippe, mais la maman va bien. Ils ont partiellement reconstruit leur maison. Seurette et Jean Mario Marelin habitent une petite maison avec leurs sept enfants. Cette maison est vraiment trop petite pour cette famille nombreuse. Mais ils n’ont pas les moyens pour l’agrandir. Ils sont reconnaissants pour toute aide.

 

SOS pour Haïti

Savez-vous qu’il y a davantage de mennonites en Haïti qu’en France ? Le Réseau mennonite francophone (RMF) est en contact avec un groupe d’églises en Haïti. Interview pour faire connaissance après le passage de l’ouragan Matthew à la fin du mois de septembre 2016. Photo: MCC Paul Shetler Fast. Lire la suite.

 

 

L'ouragan Matthew en Haïti

La communauté mennonite en Haïti a aussi été touchée suite au passage de l’ouragan Matthew. Le pasteur Lesly Bertrand nous écrit : Nous avons deux églises dans le sud qui sont complètement détruites et deux autres sur le plateau central et des centaines de maisons de nos membres sont aussi détruites à travers le pays. Deux de nos pasteurs sont aussi sans abri. Nous comptons une fois de plus sur vos prières et votre compréhension !

Le répertoire mondial de la CMM mentionne plus de 5500 membres dans 58 églises. Lesly fait partie de l’union d’églises de l’Assemblée de la Grâce qui compte 20 églises.

Deux œuvres mennonites francophones, l’une française, la Caisse de Secours, et l’autre suisse, les Services Missionnaires Mennonites, se joignent à l’appel au don lancé par MCC Haïti.

 

Première consécration pastorale chez les Samoghos

(voyez aussi l’article Des traducteurs heureux !)

L’église de Samoghohiri au Burkina Faso a vécu la joie de la consécration de Fabé Traoré et de Kari Traoré au ministère pastoral. Reportage.

Le 1er mai 2016, deux pasteurs ont été consacrés à Samoghohiri, dans la province du Kénédougou dont le chef-lieu est Orodara. Cela fait plus d’un quart de siècle que des missionnaires mennonites se sont installés dans ce village pour traduire les Saintes écritures dans la langue Dzùùn et annoncer la Bonne Nouvelle au peuple samogho. Lire la suite.

 

Qu’est-ce qu’un chrétien anabaptiste ?

Un peu partout dans le monde, de nombreuses personnes ont été déçues par les formes qu’a revêtues un christianisme institutionnel et politiquement compromis. Cela les a conduit à s’intéresser davantage à l’anabaptisme et à d’autres traditions d’Églises libres qui appellent à un retour radical à la foi du Nouveau Testament.

Dans ce livret, Palmer Becker, pasteur et formateur mennonite, tente de résumer la compréhension anabaptiste à partir de trois points clés : 
1. Jésus est au centre de notre foi 
2. La communauté est au centre de nos vies
3. La réconciliation est au centre de notre mission.

Palmer Becker incite les lecteurs à avoir un nouveau regard sur Jésus, à s’engager davantage dans l’édification du corps de Christ, et à travailler plus passionnément à l’oeuvre réconciliatrice de Dieu dans le monde en opposant ces affirmations à des points de vue divergents au sein de la famille chrétienne plus large. Lire la suite.

 

Garder la foi face à la maladie

Face à la maladie grave, on entend parfois le témoignage de personnes ayant vécu une guérison. Il est plus rare d’entendre une personne gravement malade parler de son combat contre la maladie et du combat de la foi. Michel Kempf ose décrire son cheminement au coeur de la maladie. Témoignage. (Photo : www.unsplash.com - Caleb Ekeroth)

 

Le Québec visite l’Europe mennonite

Virée historique en Europe mennonite, novembre 2015. Collaboration de Zacharie Leclair, Muriel et Claude Queval, Richard Lougheed et Danielle Lajeunesse. Lire la suite.

Présentation en images.

Les québécois se présentent: Zacharie Leclair, Danielle Lajeunesse et Richard Lougheed.

 

Des francophones se rencontrent à Harrisburg

Articles d’Elisabeth Baecher. Lire la suite.

Compte-rendu: Le Réseau mennonite francophone de la Conférence Mennonite Mondiale, Juillet 2015

Première rencontre du Rmf à la CMM 2015

Deuxième rencontre du Rmf à la CMM 2015

Fruit d'un réseautage : une nouvelle traduction

Sans violence contre la violence ?

La théologie de la paix face au défi d’intervenir dans les conflits Symposium européen au Bienenberg. Lire la suite

 

Des traducteurs heureux !

Kari Traoré et Fabé Traoré du Burkina Faso n’ont pas pu rendre visite aux Eglises en France en février et mars 2015 sur invitation du Comité de Mission Mennonite Français, suite au refus de visa. A défaut de rencontre, interview de deux traducteurs de la Bible que leur travail a conduits à devenir chrétiens. Propos recueillis par Jean-Paul Pelsy. Lire la suite

 

Menno et écolo compatible 

Des chrétiens mennonites du Québec et de Côte d’Ivoire se rejoignent dans une préoccupation commune en faveur de l’environnement. Lire la suiteCet article s’inscrit dans le cadre des efforts du Réseau mennonite francophone pour favoriser les relations entre les églises de Suisse, de France, de la République démocratique du Congo, du Burkina Faso, de l’Angola et du Québec. 

 

Fin de la cène, fin (ou faim) de quoi ?

Toute les églises célèbrent le repas du Seigneur, plus ou moins fréquemment. Est-ce vraiment important ? Qu’est-ce qui changerait, qu’est-ce qui manquerait, si on ne célébrait plus la cène ? Réponses d’Angola et de France. Lire la suite

 

A quelles conditions être baptisé ?

Comment répond-on à cette question, selon que l’on vit dans le Nord ou le Sud du globe ?
Points de vue suisse et congolais. Lire la suite
 

Qu’est-ce qui fragilise les couples (chrétiens) ?

A cette question actuelle, et grâce au Réseau mennonite francophone qui favorise les contacts au travers des continents, réponse à deux voix : point de vue québécois et féminin, point de vue burkinabé et masculin... Lire la suite

 

Etudier la Bible ensemble en Eglise : galère ou plaisir ?

Les soirées d'études bibliques ne sont pas toujours fréquentée par des foules... Pourquoi ? Que faire pour les rendre attractives ? Une prise de conscience de l'importance d'étudier ensemble la Bible serait-elle à promouvoir ? Point de vue français et congolais dans le cadre d'articles publiés par le Réseau mennonite francophone sur plusieurs supports (Courrier Congo, Perspective, Christ Seul, Le Lien, site de la Conférence Mennonite Mondiale). Lire la suite

 

Où en est le Réseau mennonite francophone (Rmf) en ce début 2013 ?

Eh bien, il poursuit son petit bonhomme de chemin, sans tambour ni trompette, mais non sans une certaine efficacité !

Bien des activités menées par les diverses instances mennonites internationales d’expression française s’inscrivent dans l’objectif du Réseau. Certaines sont directement initiées par le Réseau et ont comme objectif principal de créer des liens qui rapprochent les mennonites francophones de divers horizons. D’autres sont initiés par diverses instances mennonites de langue française. Leur objectif principal étant d’établir des collaborations internationales entre mennonites francophones. Tout cela contribue au but du Rmf de tisser d’avantage de liens au travers du monde entier pour se compléter au service de notre Maître à tous, Jésus-Christ. Lire la suite

 

Deux articles du Réseau francophone

Ces articles s’inscrivent dans une nouvelle série de publications paraissant trois fois par an. Le thème retenu dans cette édition est « Que veut dire être membre d’une Église ? ». Ce thème est traité par deux auteurs, l’un occidental, l’autre africain.

Les articles du Réseau mennonite francophone émanent des Églises mennonites de Suisse, de France, du Québec, du Burkina Faso et du Congo (RDC). Ils paraissent dans Perspective (CH) et Christ Seul (F), partiellement dans Le Lien (Québec) et sur le site de la Conférence mennonite mondiale (http://mwc-cmm.org/node/195?language=fr). Coordination : Jean-Paul Pelsy.

  1. S’engager en tant que membre d’une Église locale, par Mado Fumunguya (DRC)
  2. S’engager, c’est être un témoin de Christ, par Hervé Gulloti (CH)

 
Réunions intercontinentales et européennes

Le Réseau francophone européen n’a pas de financement propre et se réunit deux fois par an. Il est actuellement présidé par Max Wiedmer qui convoque les réunions sous l’égide de la CMM. En plus des rencontres européennes toujours ouvertes à des personnes d'autres continents, nous profitons des rassemblements mennonites mondiaux qui ont lieu tous les trois ans pour réunir les francophones qui sont présents à ces rencontres. 

Ainsi, en 2009 il y eu 80 francophones à Asuncion au Paraguay. En 2012 il y en a eu une trentaine à Sankt Chrischona en Suisse lors de la rencontre des délégués de la CMM. La prochaine réunion se tiendra dans le cadre du Rassemblement mondial de tous les 6 ans et qui aura lieu en Pennsylvanie en 2015.

 

Historique du réseau francophone; un peu d’histoire

L’Église mennonite du Congo est l’une de celles qui croissent le plus rapidement dans le monde ; elle a été essentiellement implantée par des missionnaires mennonites anglophones d’Amérique du Nord. Bien que située dans la francophonie au sens large, ses ressources proviennent essentiellement du monde anglophone.

Pendant les rencontres de la Conférence Mennonite Mondiale (CMM) en 1990, il est apparu que le réseautage entre francophones pourrait être fructueux. Lors d’un séjour d’enseignement au Congo en 1997, Claude Baecher a relevé la pauvreté des bibliothèques universitaires en littérature francophone. En général, ce sont les missionnaires qui ont laissé leurs livres en anglais au moment du départ. 80 % de la bibliothèque se composaient de livres anglais, alors que seuls 20 % des étudiants étaient capables de les lire.

Quelques francophones ont décidé de se regrouper pour mettre à disposition des Congolais des ressources en français. Le réseau a commencé avec l’envoi de livres pour les bibliothèques d’universités mennonites. En 2001, sous l’impulsion de Neal Blough, les échanges se sont intensifiés et ont débouché sur des réunions en Europe et au Congo entre francophones du Congo, de Suisse, de France, de Belgique, du Québec, et des organismes missionnaires nord-américains travaillant dans la francophonie. L’objectif était d’apprendre à se connaître et à faciliter la communion entre francophones du monde, sans la barrière linguistique habituelle qui les oblige à communiquer en anglais. 

03 May 2011. Elisabeth Baecher, rédactrice de Perspective, mensuel des Eglises mennonites de Suisse